Souffrant de ficus retusa

Souffrant de ficus retusa

Question: Puis-je guérir le ficus?


Cher site, je vous suis depuis un certain temps, mais je n'ai pas pu trouver d'explication à mon problème. Une information, j'ai un bonsaï, pour être précis è un ficus retusa (acheté début février) je ne comprends pas pourquoi il est devenu si impossible à garder, j'explique: il est près d'une fenêtre, il n'a pas d'excès d'eau, il ne prend pas de courant froid (du moins j'espère, sauf s'il y a du courant d'air dans la fenêtre) si au-dessus du sol il fait sécher l'arrosage par immersion (pendant environ 5 minutes, puis je le retire de la soucoupe et le ramène là où il était auparavant), il continue toujours à perdre ses feuilles et puis séchez le brin de la pointe. où est-ce que je fais mal? si vous préférez je vous envoie quelques photos. En attendant votre réponse, je vous remercie, salutations.

Souffrance ficus retusa: Réponse: le ficus bonsai


Cher Riccardo,
le genre ficus regroupe un grand nombre d'espèces d'arbres de tailles variables, ainsi que des arbustes de types divers; le ficus auquel nous sommes le plus habitués est une espèce méditerranéenne, le ficus carica, ou le figuier dont nous avons l'habitude de manger des fruits doux et mous. Les ficus qui poussent dans l'appartement sont plus souvent des espèces d'origine asiatique, tout comme le ficus retusa, un ficus typique élevé en bonsaï, originaire de Malaisie, et donc habitué à un climat doux, principalement chaud et assez humide. . Cultivé en bonsaï, dans l'appartement, c'est un petit arbre de culture facile, très répandu également du fait qu'il tolère bien la sécheresse, et donc il convient également aux agriculteurs les plus insouciants, qui oublient périodiquement d'arroser leur bonsaï; le ficus retusa n'a en effet pas besoin d'un arrosage excessivement abondant, et même si d'avril à septembre il est important de l'arroser à chaque fois que le sol est sec, dans les mois restants il suffit de l'arroser sporadiquement, environ une fois tous les 15 jours, voire moins. En effet, bien que ce soit une plante à feuillage persistant, dans les mois à jours courts, le ficus retusa a tendance à avoir une période de repos semi-végétatif, au cours de laquelle il n'a pas besoin de beaucoup d'eau; donc au printemps et en été, votre méthode d'arrosage par immersion est parfaite: trempez le pot avec de l'eau qui atteint le bord extérieur, dès que la terre végétale est très humide, sortez le pot de l'eau, laissez-le bien égoutter et remettez-le à sa place. En automne et en hiver, vous pouvez simplement arroser le sol légèrement, avec un peu d'eau, de temps en temps. En période végétative, en plus de l'eau, vous fournissez également environ 15 jours d'engrais spécifique au bonsaï. À mon avis, d'après la description que vous faites de votre ficus, il a reçu trop d'eau en hiver, et maintenant il développe la pourriture des racines; C'est donc le cas de le rempoter, en remplaçant tout le sol par un sol frais et aussi en taillant les racines aux points que vous remarquez foncés ou ruinés, sans exagérer évidemment. Dans les descriptions de ce bonsaï, il est souvent indiqué que c'est une plante qui, tout en tolérant un climat périodiquement sec, aime en fait les environnements humides. Cela ne signifie pas nécessairement qu'il doit toujours être arrosé tout au long de l'année, simplement, en hiver, il est conseillé de vaporiser les feuilles avec de l'eau déminéralisée, afin d'augmenter l'humidité de l'environnement; cela parce qu'à la maison, le système de chauffage, les poêles ou les cheminées, et la proximité d'un radiateur, ont tendance à assécher l'air beaucoup, le rendant malsain pour toutes les plantes; ce problème est résolu avec un simple vaporisateur, avec lequel pulvériser de l'eau sur les feuilles des plantes. Certes, il est également utile de placer plusieurs plantes à proximité, afin que la vaporisation se fasse plus longtemps et que le climat dans leur voisinage ait tendance à devenir légèrement plus humide.

Vidéo: 5. El trasplante - Cómo escoger macetas para trasplantar bonsáis?